La mona ou mouna de Lucie by Ligne et papilles

La mona évoque pour moi les parfums de mon enfance. Quand je passais mes vacances à Rabat, ma grand mère me préparait cette délicieuse brioche pieds-noire. Lilibox m’a demandé dimanche une adresse où trouver des mounas dans l’Hérault. Immédiatement j’ai eu envie d’appeler ma grand-mère! Oui j’ai la chance d’avoir encore mes deux mamies. Lucie a, à ce jour, 88 ans, bon pied, bon oeil, un humour indéfectible. Je lui dois mon amour de la table et de la cuisine. Elle a cet art d’accommoder les restes et de faire le magie avec ses casseroles. Je ne sais pourquoi ses petits plats sont toujours (et seront toujours) meilleurs que les miens. Peut être est ce l’ambiance de “là-bas” qui rode à sa table?

La mona (ou mouna) est une brioche très différentes des brioches “à la française”. La mie n’es pas filante et pas légère! Elle est au contraire dense mais elle est terriblement parfumée. Elle vous fait voyager sans bouger de votre fauteuil.
Chaque famille a sa recette et même la mienne en a plusieurs. Voici cette première version que je vous propose, peut être une suivra un de ces jours. Les quantités sont XXL comme chaque fois que ma grand mère me donne une recette mais disons que vous pourrez en faire profiter la famille! Si vous êtes orphelin, dans ce cas, diviser la quantité!

Monas 1.jpg

 

Mouna 3.jpg
Une autre brioche?

Briochette à l’huile d’olive

briochette 2.jpg

Cette note vous a plu ? Pensez à vous abonner à la newsletter (clic) !

Rendez-vous sur Hellocoton !